Programme

L’inscription préalable à nos activités est obligatoire.Via Belgica a.s.b.l. se réserve le droit d’annuler les activités pour lesquelles il y aurait trop peu d’inscrits.

Si vous souhaitez nous apporter votre soutien, vous pouvez verser votre cotisation (d’un montant de 6 €) sur le compte de notre a.s.b.l. (BE17 068-8906049-21 (code BIC : GKCCBEBB)) ou en liquide à un de nos guides lors de l’une de nos activités.

Pour des questions de facilité comptable, nous vous demandons aimablement de ne verser votre cotisation qu’à partir du 01/01/2019 en mentionnant comme communication votre nom et la mention « cotisation 2019 ».

Cette cotisation, valable du 1er janvier au 31 décembre de l’année civile en cours, vous permet de bénéficier du tarif « membre » pour chacune de nos activités, quel que soit le nombre de visites auxquelles vous assistez. En général, le tarif « membre » s’élève à 6 € contre 9 € pour le tarif « non membre », soit une économie non négligeable.

Vous cherchez une idée originale pour un anniversaire, une fête de famille ou entre amis ? Pourquoi pas une balade guidée ? Sur demande et dans la limite de nos disponibilités, Nous pouvons vous proposer des circuits thématiques ou en élaborer un sur la base de vos demandes. N’hésitez pas à nous contacter !

Pensez-y dès à présent !

POUR SES 10 ANS, VIA BELGICA VOUS OFFRE UN JEU DE PISTE VIRTUEL À BRUXELLES

Gratuit pour les membres de Via Belgica en ordre de cotisation 2020.

4 euros pour les non-membres (à payer sur le compte BE17 068-8906049-21 de l’asbl en mentionnant « Jeu de piste » + votre nom).

Envie d’apprendre en vous amusant ? Envie de tester vos connaissances sur Bruxelles ? Ce jeu de piste est fait pour vous ! Il vous permettra de (re)découvrir plusieurs endroits de Bruxelles sous un autre jour : histoire connue et méconnue, anecdotes, légendes, sculptures, détails architecturaux…

Un must pour occuper vos longues soirées d’automne (et les éventuelles journées de confinement) tout en restant chez vous au chaud (et en sécurité).

Comment cela fonctionne-t-il ?

A chaque étape, vous recevrez plusieurs petits mystères à résoudre, tous liés au patrimoine ou à l’histoire de Bruxelles et de sa région. Les réponses vous permettront de découvrir l’endroit de Bruxelles où se déroulera l’étape suivante. Ces petits mystères peuvent prendre la forme de questions, de jeux d’observation, de rébus, de charades, d’énigmes etc. Il n’est pas nécessaire de se rendre sur place pour répondre aux questions, vous pouvez tout faire de chez vous (certaines questions demanderont une recherche sur Internet).

Le départ a lieu à la Grand-Place (virtuelle). L’arrivée est un lieu mystérieux et méconnu qu’il vous faudra atteindre en une dizaine d’étapes.

Comment participer ?

Vous avez seulement besoin d’une connexion Internet et d’une adresse e-mail. Pour commencer, envoyez un e-mail ayant pour objet DEPART avec votre nom et votre prénom à l’adresse jeuviabelgica@gmail.com . Si vous n’êtes pas membre de Via Belgica, veuillez effectuer le versement sur le compte de l’asbl avant de commencer le jeu.

Départ possible entre le 20 septembre et le 10 décembre 2020. Vous pouvez prendre le temps que vous voulez pour chacune des étapes mais vous devez arriver à la fin du jeu pour le 31 décembre 2020 au plus tard. En moyenne, chaque étape vous demandera 30 à 45 minutes de recherche, d’observation et/ou de réflexion. Prenez en compte qu’un délai (un jour maximum) peut être nécessaire avant la réception de l’étape suivante.

Pour participer, il est nécessaire de connaître un peu Bruxelles. Le jeu de piste ne convient pas pour les enfants.

Octobre à décembre 2020

Dimanche 25 octobre 2020 : « Du graffiti à l’art mural : 2ème partie (sud et centre de Leuven) »

Après les murs peints de Bruxelles, Via Belgica passe à un art plus sauvage, un art que le peintre Picasso a nommé un art brut : les graffitis. Nous avons vu les premiers graffitis et ceux du nord de Leuven. Passons au sud et aussi au centre de cette petite ville, centre qui présente un côté plus international de cet art, qui fleurit partout dans le monde. Les oeuvres sur mesure sont peut-être moins brutes mais pas moins intéressantes. Comme il n’y a pas (encore) de grande école d’art à Leuven, les élèves de diverses écoles (belges et autres) s’y croisent et collaborent. Le monde de ces artistes est un monde qui évolue et eux aussi voyagent et ramènent des tendances exotiques comme nos artistes du Moyen Age ramenaient les tendances et nouveautés italiennes dans nos villes florissantes.

Rendez-vous à 14H00 devant l’accès de l’abbaye du parc de Heverlé (3001), sous le pont du chemin de fer, au croisement de la rue Geldenaaksebaan et de la rue Tivolistraat. Fin devant l’hôtel de ville de Leuven.

Durée: 2H.

Accès : Bus 4 et 5 et aussi 6 et 630 arrêt « Abdij van Park » (ou Broekstraat= après le site Phillips). Départ possible de ces 4 bus à l’entrée principale de la gare de Leuven, à la gare des bus De Lijn. • (au quai 3= ligne 4 ou ligne 630 direction Haasrode, ligne 6 direction Wijgmaal ou ligne 5 direction Wakkerzeel/Vaalbeek. Le trajet dure environ 10 minutes).

Quelques places de parking dans l’abbaye, mais souvent prises pour les clients du restaurant ou les activités multiples de l’abbaye. Il y a un plus grand parking à l’entrée, à droite, ou le parking Philipssite (Philipssite 2, – 3001 Leuven), parking payant le plus proche.

Tarif : 6 Euros (membres) – 9 Euros (non-membres)

Dimanche 15 novembre 2020: « Bruxelles, rendez-vous d’hommes et de femmes célèbres (promenade littéraire, artistique et historique autour de la Grand Place) »

Il est loin le temps où les moutons pâturaient paisiblement sur le plateau de Koekelberg au Nord-Ouest de Bruxelles. Proche de l’industrieuse Molenbeek, la petite commune rurale de Koekelberg n’a pas résisté longtemps à l’appel de la révolution industrielle. Son intégration urbaine dans le plan global de développement de Bruxelles date également de la seconde partie du XIXe siècle. Des ambitieux projets de Léopold II pour marquer de son empreinte la partie haute de la commune destinée initialement à accueillir le roi et la haute société, il subsiste principalement des noms d’avenues et de belles demeures bourgeoises. Ils ont tout de même abouti à la lente construction de l’imposant édifice religieux qui domine toujours la colline. Après avoir évoqué sur place l’’histoire de la construction de ce monument national et ses atermoiements, nous découvrirons plusieurs quartiers populaires avec leurs diverses facettes. L’ancienne biscuiterie-chocolaterie Victoria figure parmi les passages obligés de la promenade. Notre visite s’achèvera à la place Eugène Simonis, devant le Parc Elisabeth, vaste écrin de verdure qu’on dirait taillé sur mesure pour la Basilique de Koekelberg.


Rendez-vous à 14 heures sur la Grand Place sous la flèche de l’Hôtel de Ville de Bruxelles.

Durée : entre 2 h et 2h30.

Tarif : 6 Euros (membres) – 9 Euros (non-membres)

Dimanche 13 décembre 2020 : « Bruxelles, sur les traces des pèlerins de St Jacques de Compostelle »

De la Grand-Place vers la porte de Halle, que de rues connues ou au nom intrigant et de bâtiments célèbres mais plus pour la même raison qu’au Moyen Age. Nous suivrons une partie des 48 coquilles avec celles de la Rue du Marché au Charbon et du Quartier Saint Jacques, avec un arrêt obligé à l’église du Bon Secours. Citons aussi les rues de la Gouttière, du Chêne, de l’escalier, du Saint Esprit, Haute…

Ainsi que l’illustre bien le menhir du pèlerin à la Porte de Hal, nous finirons à la porte sud, point de départ d’une route de 2200 Km vers Santiago de Compostela.

Rendez-vous à 14 heures sur la Grand Place sous la flèche de l’Hôtel de Ville de Bruxelles.  Fin à la porte de Hal.

Durée : entre 1h30 et 2 heures.

Tarif : 6 Euros (membres) – 9 Euros (non-membres)