Septembre à décembre 2020

Dimanche 25 octobre 2020 : « Du graffiti à l’art mural : 2ème partie (sud et centre de Leuven) »

Après les murs peints de Bruxelles, Via Belgica passe à un art plus sauvage, un art que le peintre Picasso a nommé un art brut : les graffitis. Nous avons vu les premiers graffitis et ceux du nord de Leuven. Passons au sud et aussi au centre de cette petite ville, centre qui présente un côté plus international de cet art, qui fleurit partout dans le monde. Les oeuvres sur mesure sont peut-être moins brutes mais pas moins intéressantes. Comme il n’y a pas (encore) de grande école d’art à Leuven, les élèves de diverses écoles (belges et autres) s’y croisent et collaborent. Le monde de ces artistes est un monde qui évolue et eux aussi voyagent et ramènent des tendances exotiques comme nos artistes du Moyen Age ramenaient les tendances et nouveautés italiennes dans nos villes florissantes.

Rendez-vous à 14H00 devant l’accès de l’abbaye du parc de Heverlé (3001), sous le pont du chemin de fer, au croisement de la rue Geldenaaksebaan et de la rue Tivolistraat. Fin devant l’hôtel de ville de Leuven.

Durée: 2H.

Accès : Bus 4 et 5 et aussi 6 et 630 arrêt « Abdij van Park » (ou Broekstraat= après le site Phillips). Départ possible de ces 4 bus à l’entrée principale de la gare de Leuven, à la gare des bus De Lijn. • (au quai 3= ligne 4 ou ligne 630 direction Haasrode, ligne 6 direction Wijgmaal ou ligne 5 direction Wakkerzeel/Vaalbeek. Le trajet dure environ 10 minutes).

Quelques places de parking dans l’abbaye, mais souvent prises pour les clients du restaurant ou les activités multiples de l’abbaye. Il y a un plus grand parking à l’entrée, à droite, ou le parking Philipssite (Philipssite 2, – 3001 Leuven), parking payant le plus proche.

Tarif : 6 Euros (membres) – 9 Euros (non-membres)

Dimanche 15 novembre 2020: « Bruxelles, rendez-vous d’hommes et de femmes célèbres (promenade littéraire, artistique et historique autour de la Grand Place) »

Il est loin le temps où les moutons pâturaient paisiblement sur le plateau de Koekelberg au Nord-Ouest de Bruxelles. Proche de l’industrieuse Molenbeek, la petite commune rurale de Koekelberg n’a pas résisté longtemps à l’appel de la révolution industrielle. Son intégration urbaine dans le plan global de développement de Bruxelles date également de la seconde partie du XIXe siècle. Des ambitieux projets de Léopold II pour marquer de son empreinte la partie haute de la commune destinée initialement à accueillir le roi et la haute société, il subsiste principalement des noms d’avenues et de belles demeures bourgeoises. Ils ont tout de même abouti à la lente construction de l’imposant édifice religieux qui domine toujours la colline. Après avoir évoqué sur place l’’histoire de la construction de ce monument national et ses atermoiements, nous découvrirons plusieurs quartiers populaires avec leurs diverses facettes. L’ancienne biscuiterie-chocolaterie Victoria figure parmi les passages obligés de la promenade. Notre visite s’achèvera à la place Eugène Simonis, devant le Parc Elisabeth, vaste écrin de verdure qu’on dirait taillé sur mesure pour la Basilique de Koekelberg.


Rendez-vous à 14 heures sur la Grand Place sous la flèche de l’Hôtel de Ville de Bruxelles.

Durée : entre 2 h et 2h30.

Tarif : 6 Euros (membres) – 9 Euros (non-membres)

Dimanche 13 décembre 2020 : « Bruxelles, sur les traces des pèlerins de St Jacques de Compostelle »

De la Grand-Place vers la porte de Halle, que de rues connues ou au nom intrigant et de bâtiments célèbres mais plus pour la même raison qu’au Moyen Age. Nous suivrons une partie des 48 coquilles avec celles de la Rue du Marché au Charbon et du Quartier Saint Jacques, avec un arrêt obligé à l’église du Bon Secours. Citons aussi les rues de la Gouttière, du Chêne, de l’escalier, du Saint Esprit, Haute…

Ainsi que l’illustre bien le menhir du pèlerin à la Porte de Hal, nous finirons à la porte sud, point de départ d’une route de 2200 Km vers Santiago de Compostela.

Rendez-vous à 14 heures sur la Grand Place sous la flèche de l’Hôtel de Ville de Bruxelles.  Fin à la porte de Hal.

Durée : entre 1h30 et 2 heures.

Tarif : 6 Euros (membres) – 9 Euros (non-membres)