Octobre à décembre 2014

Dimanche 5 octobre 2014 : « Bruxelles, un musée à ciel ouvert: sculptures et monuments du centre-ville »

Au travers de la promenade qui nous conduira du Marché aux Poissons au Botanique, nous (re)découvrirons une sélection non exhaustive d’œuvres d’art qui jalonnent notre espace public mais que nous ne voyons plus vraiment. Et pourtant, non seulement elles embellissent la vi(ll)e, mais elles nous servent souvent de points de repères au même titre que certains arbres remarquables qui jouaient le rôle de bornes à l’époque de nos ancêtres. Nous essayerons en outre de trouver le lien entre l’œuvre et son environnement. Parfois les circonstances de son installation valent en effet la peine d’être racontées.

Rendez-vous à 14h00 au Marché au Poisson à la sortie du Métro Sainte-Catherine.

Durée prévue : environ 2 heures.

Prix : 6 € pour les membres et 8 € pour les non-membres

Dimanche 19 octobre 2014 : « Le quartier de l’Ermitage à Ixelles »

Située entre l’avenue Louise et la chaussée d’Ixelles, la rue de l’Ermitage est surtout connue pour son Musée d’Architecture « La Loge » et pour son Centre International pour la Ville, l’Architecture et le Paysage (CIVA). Mais ce ne sont pas les seuls points d’intérêt du quartier. En effet, plusieurs célébrités vécurent dans les rues adjacentes, comme le dramaturge Michel de Ghelderode, l’écrivain Charles De Coster, l’architecte Paul Saintenoy ou encore le philosophe Karl Marx. A la fin du 19ème siècle, ce quartier fut aussi le théâtre d’une célèbre affaire criminelle, l’affaire Courtois. Au cours de cette visite, nous découvrirons également plusieurs joyaux d’architecture Art Nouveau ou éclectique ainsi que les vestiges d’anciennes impasses.

Rendez-vous à 14h00 à l’angle de la chaussée d’Ixelles et de la rue de l’Arbre Bénit.

Transports en commun : bus 71 et 54, arrêt « Saint-Boniface ». La station de métro la plus proche se trouve à la porte de Namur.

Durée : environ 2 heures.

Prix : 6 € pour les membres et 8 € pour les non-membres

Dimanche 26 octobre 2014 : « C’était au temps où Jacques Brel chantait (à) Bruxelles »

Certains prédisent à Stromae une carrière aussi “formidable” que celle de Jacques Brel, considéré comme un des plus grands talents de la chanson francophone du 20ème siècle. Ayant trouvé le succès à Paris il n’a pourtant jamais cessé de cultiver sa “belgitude” et il a toujours revendiqué ses origines bruxelloises de pur “Zinneke”. Pour d’évidentes raisons pratiques, nous n’irons pas à Schaerbeek, ni à Anderlecht, Molenbeek, Uccle, Laeken …. où il a aussi séjourné un certain temps. Nous nous contenterons de nous promener dans le centre historique de Bruxelles, sur les lieux qu’il a décrits dans ses chansons, devant les salles dans lesquelles il s’est produit et qui ont parfois disparu, par des endroits qu’il fréquentait et aimait. Ce sera l’occasion de se souvenir , 35 ans après son décès, de celui qui fut élu en 2005 par les Belges francophones comme “le plus grand Belge de tous les temps”. Nous terminerons la visite devant la Fondation Jacques Brel, où vous pourrez poursuivre et compléter votre visite par des vidéos et des chansons du “Grand Jacques”.

Rendez-vous à 14h00 sur la Grand Place devant le portail d’entrée du Musée de la Ville (Maison du Roi)

Durée: environ 1h30.

Prix : 6€ pour les membres, 8 € pour les non-membres.