Octobre à décembre 2013

Dimanche 13 octobre 2013 : « Huy et le Condroz romantique »

Le vieux Huy, ses ruelles pittoresques, ses édifices médiévaux, n’auront plus de secrets pour vous : ni li Chestia, li Pontia, li Rondia et li Bassinia ! La visite de la prestigieuse collégiale, une promenade pédestre dans le cœur de la ville, la découverte du musée communal situé dans l’ancien couvent des frères mineurs ne seront que quelques jalons de l’itinéraire matinal.
Après le repas de midi, ceux qui désirent prolonger la journée nous accompagneront le long de la « route romantique » du Condroz, en suivant les rives du Hoyoux : nous y admirerons une campagne vallonnée, de vieux villages pittoresques, bâtis tout en pierres du pays, des fermes, des châteaux, des châteaux-fermes, de belles petites églises romanes … un grand bol d’air, de terroir, d’authenticité !

Le matin : rendez-vous à 10h00 devant l’entrée de la Collégiale de Huy, Quai de Namur, juste avant le pont Roi Baudouin. Parking gratuit à proximité. C’est à 15 minutes de la gare de Huy.

L’après-midi : départ en voiture du même endroit, devant la Collégiale, à 14h00. Circuit d’une bonne quarantaine de kilomètres ; nous vous conseillons d’organiser des covoiturages depuis Huy (Via Belgica a.s.b.l., n’étant pas en mesure d’assurer ces déplacements, décline toute responsabilité en cas d’accident).

Possibilité de participer à une demi-journée ou à la journée entière.

Prix par demi-journée : 5 € pour les membres & 7 € pour les non-membres
Prix pour la journée entière : 10 € pour les membres & 14 € pour les non-membres.

Dimanche 20 octobre : « Crimes et châtiments à Bruxelles, du Moyen Age à nos jours »

Menons l’enquête. Quels furent les crimes les plus odieux perpétrés à Bruxelles à travers les âges ? Quel sort attendait les voleurs ou les assassins ? Où étaient-ils exécutés ? Qui exerçait la justice ? Quand apparurent les premiers policiers ? De quels moyens disposaient-ils pour confondre les coupables ? D’indice en indice, à travers quelques affaires qui défrayèrent la chronique en leur temps, nous tenterons de retracer l’évolution de la justice et des forces de l’ordre, du Moyen Age à nos jours. Une palpitante investigation dans les tréfonds les plus sombres de l’histoire de notre bonne ville…

Rendez-vous à 14h à la Grand-Place, au pied de l’escalier de l’hôtel de ville. Fin du parcours prévue vers 16h30 dans les environs du Palais de Justice.

Prix : 5 € pour les membres & 7 € pour les non-membres

Jeudi 14 novembre 2013 : « Epuration et rénovation le long de la Senne et du Canal »

Matinée :

Pendant des siècles, la région de Bruxelles n’a guère brillé par la façon dont elle évacuait ses eaux usées … Mais à l’aube du 21e siècle, poussée par les directives européennes, elle s’est dotée d’un dispositif qui est à la pointe du progrès technologique en la matière : la Station d’épuration de Bruxelles-Nord, la plus grande de Belgique ! Nous nous efforcerons de vous expliquer comment on y traite les eaux usées domestiques récoltées pour un équivalent de 1.400.000 habitants !

Rendez-vous le matin à 10h30 précises, devant la station Aquiris, Avenue de Vilvorde 450, 1130 Bruxelles.

Remarque : La visite des installations implique la montée d’escaliers d’une hauteur comparable à celle de cinq étages.

Durée de la visite : 1h30 environ.

Participation gratuite (visite sous l’égide de Coordination Senne).

Après-midi :

Pour ceux qui le désirent, nous proposons pour l’après-midi une promenade pédestre à Vilvoorde : nous restons dans le thème de l’eau et de ses abords, car la ville a innové ces dernières années en rénovant de vieilles friches industrielles pour y bâtir le « Watersite » un quartier tout nouveau le long du canal ; l’objectif est de créer 1300 nouvelles habitations, quelques bureaux, une école, une crèche, une maison de repos, mais surtout un espace où il fera bon vivre le long d’un nouveau « quai-boulevard-promenade » relié par un pont au domaine Trois Fontaines … Un parcours de 1h30 à 2 heures nous permettra de voir la pertinence de ce projet, au vu de ce qui a déjà été réalisé.

Rendez-vous à 14.00 h au Steenkaai à Vilvoorde, à la hauteur du pont routier qui surplombe le canal.

Prix : 5 € pour les membres & 7 € pour les non-membres.

Dimanche 17 novembre : visite du musée de site « Bruxella 1238 »

!!! En exclusivité pour Via Belgica !!!

Visite organisée sous la direction de George LAURENT, administrateur de la Société Royale d’Archéologie de Bruxelles et membre de Via Belgica.

« Les frères mineurs récollets à Bruxelles du XIIIème au XVIIIème siècles »

Le long de la Bourse de commerce, plus précisément rue de la Bourse, se trouve le premier musée de site construit en sous-sol à Bruxelles. C’est là, au cœur de la ville, non loin de l’île Saint-Géry, que s’édifia vers 1238 un couvent de franciscains (dits aussi « frères mineurs » ou « récollets »). Cette institution vécut plus d’un demi-millénaire, à travers les turbulences de l’Histoire. Nous suivrons son parcours historique, de l’édification de l’église gothique initiale au XIIIème siècle à sa disparition en 1799, pour céder la place à un marché dit « au Beurre », et même au-delà, jusqu’en 1871, lorsque débuta la construction de la Bourse. Au cours de son existence, le couvent des « frères mineurs » est passé par plusieurs destructions et reconstructions qui sont aujourd’hui visibles sur les vestiges exhumés lors des fouilles archéologiques, dans lesquels des témoignages des époques gothique et baroque ont été retrouvés.

Les fouilles que nous visiterons ont été opérées en sauvetage durant l’été 1988 par la Société Royale d’Archéologie de Bruxelles, en collaboration avec le Service des Fouilles de l’Université Libre de Bruxelles: elles ont permis de dégager le chœur de l’église (principalement son abside et ses tombes), quelques bâtiments conventuels et des murs d’époques diverses.

Au cours de la visite, nous évoquerons également deux personnages dont le rôle fut important dans l’histoire du couvent : Jean Ier, duc de Brabant et de Basse-Lotharingie (1253 – 1294), figure haute en couleur et personnage d’importance prépondérante dans le Nord-Ouest de l’Europe, enterré au milieu du chœur de l’église, et le comte Lamoral d’Egmont, décapité sur ordre du duc d’Albe sur la Grand-Place de Bruxelles le 6 juin 1568 et veillé le soir même dans l’église des « récollets » par le Grand Serment des Arbalétriers de Bruxelles, dont il avait été le Roy.

Rendez-vous sur les marches de la Maison du Roi, Grand Place, à 14h15 précises.

Visite limitée à 15 personnes maximum (15 premiers inscrits).

Site inaccessible aux personnes à mobilité réduite.

Se munir de chaussures confortables (par exemple, baskets, mais hauts talons s’abstenir).

Durée : 2 heures

Prix : 10 € pour les membres & 15€ pour les non-membres (entrée au musée incluse). Une réduction (dépendant du nombre de participants) sera accordée aux habitants de Bruxelles-Ville (musée gratuit dans ce cas).

Dimanche 08 décembre : « Lumières sur la ville »

Si pendant des siècles la nuit fut noire, très noire, la lumière est aujourd’hui omniprésente dans la ville, que ce soit le réverbère qui éclaire les pas du passant nocturne, l’enseigne lumineuse qui tente d’attirer le chaland ou encore l’illumination qui vient agrémenter un moment festif.
A l’époque de l’année où Bruxelles se pare de ses atours les plus scintillants, Via Belgica vous propose une balade entre chien et loup, au cours de laquelle nous évoquerons l’histoire de l’éclairage dans la ville, de la chandelle au néon, avant de plonger dans la féérie lumineuse des plaisirs hivernaux.

Rendez-vous à 15h30 à l’angle du boulevard Emile Jacqmain et de la rue Saint-Roch. La station de métro la plus proche est Rogier. Fin du parcours prévue vers 18h à la Grand-Place.

Prix : 5 € pour les membres & 7 € pour les non-membres