Janvier à mars 2012

Dimanche 15 janvier 2012 : « Bruges, pôle commercial et culturel du Moyen Âge » & « Trésors impériaux »

Au Moyen Âge, Bruges est devenue la plaque tournante du commerce et de la culture au nord des Alpes.
Grâce à un parcours le long des ruelles et des placettes de la vieille ville, nous essayerons de vous montrer les origines de cette évolution, en nous focalisant sur les monuments sauvegardés qui témoignent de cette réussite exceptionnelle, avant le déclin, déjà au 15e siècle.

L’après-midi, pour ceux qui le souhaitent, nous vous proposons de visiter le musée Groeninge où se termine bientôt l’exposition temporaire  » Trésors impériaux. » Pendant la période autrichienne, beaucoup de chefs d’œuvre de nos régions ont déménagé vers les musées de Vienne. C’est une occasion unique d’admirer 54 œuvres picturales de premier ordre, de Van Eyck à Bruegel, avant qu’elles ne s’en retournent définitivement en Autriche. Nous n’avons pas l’autorisation d’assurer un guidage au musée Groeninge, mais nous présenterons une petite introduction avant d’y entrer.

Rendez-vous au Markt, sous le beffroi, le dimanche 15 janvier à 10 heures et demie. Promenade pédestre (durée :± 2 heures).

Prix : Promenade guidée du matin : 5 € pour les membres / 7 € pour les non-membres + visite du musée à régler sur place : 8 € par personne, ou 6 € si notre groupe dépasse 15 participants entrant ensemble.

Vous pouvez participer à l’une ou à l’autre de ces activités ou à la journée entière, nous vous demandons de préciser votre choix au moment de votre inscription.

Dimanche 26 février 2012 : « La Basilique de Koekelberg, un mastodonte surprenant à (re)découvrir »

La Basilique Nationale du Sacré-Cœur de Koekelberg pourrait sembler désespérément froide et quelque peu prétentieuse dans sa démesure. Elle ne figure donc pas forcément dans la liste des monuments préférés des Bruxellois eux-mêmes, mais n’en reste pas moins un véritable manifeste de l’Art Déco, tant pour ses lignes sobres et claires que pour les matériaux utilisés lors de sa construction. Nous évoquerons tout d’abord les projets ébauchés par nos premiers souverains pour faire du plateau de Koekelberg un « Mont Royal » dans le prolongement du Boulevard Léopold II nouvellement aménagé. Quant au chantier de l’édifice religieux actuel, il connut à son tour plusieurs interruptions, autant d’adaptations et par conséquent une longueur quelque peu inhabituelle. Nous ferons évidemment le tour de la basilique et découvrirons des lieux parfois inattendus et pas toujours très « catholiques », avant de prendre un peu de hauteur et aller admirer un des plus beaux panoramas de notre capitale.

Rendez-vous à 14 heures à l’entrée de la Basilique (porte 6, durée: 2 heures).

Prix : 8 € pour les membres ou 10 € pour les non-membres, entrée panorama compris, escalier jusqu’au premier étage, puis ascenseur.

POUR DES RAISONS INDEPENDANTES DE NOTRE VOLONTE, NOUS DEVONS ANNULER CETTE VISITE.  ELLE SERA REPOGRAMMEE PLUS TARD DANS L’ANNEE.  NOUS VOUS PRIONS DE BIEN VOULOIR NOUS EXCUSER.

Dimanche 11 mars 2012 : « Bruxelles : refuge des exilés français »

Bruxelles, au 19ème siècle, constituait pour bon nombre de Français le passage obligé et évident. Fuyant créanciers ou police impériale, poètes, écrivains, opposants politiques trouvaient dans la capitale une base arrière pratique et sûre. Dumas, Hugo, Baudelaire, Rimbaud, Verlaine, un bon nombre d’entre eux ont laissé leur empreinte dans nos rues et nos places. De la petite à la grande Histoire, une promenade au gré des anecdotes …

Rendez-vous à 14h boulevard de Waterloo 1 devant la boutique Neuhaus – durée environ 2 heures.

Prix : 5 € pour les membres ou 7€ pour les non-membres.

Samedi 24 mars 2012 : « Galeries et passages bruxellois : sortons couverts ! »

Antres de la bourgeoisie du 19ème siècle rassemblant commerces de luxe et lieux de divertissements, nombreuses sont les galeries aujourd’hui disparues ou tombées dans une désolante décrépitude. Le regain d’intérêt pour ce type architectural au 20ème siècle leur a néanmoins redonné vie et leur a même permis d’enfanter. Mais connaissez-vous et vous êtes-vous déjà arrêtés dans ces lieux de passage où des négociants d’un type neuf s’étaient établis ? Que vendait Jean-Baptiste Moens ? Que sont devenus les messageries Van Gend et le musée Castan ? Avez-vous déjà remarqué la façade du Grand Magasin de Blanc ? Nous vous convions dans un univers particulier où vous pourrez vous promener au sec !

Rendez-vous à 14H00 devant l’entrée du Palais des beaux-Arts au coin des rue Ravenstein et rue Baron Horta.

Prix : 5€ pour les membres ou 7€ pour les non-membres.