Avril à juin 2014

Dimanche 06 avril : « Ixelles d’hier à aujourd’hui : les quartiers du Solbosch et de Boondael »

Les quartiers du Solbosch et de Boondael ont bien changé depuis le début du 20ème siècle. Cette balade, illustrée de nombreuses photographies et cartes postales anciennes, nous fera découvrir leur évolution au fil du temps. De l’exposition universelle de 1910 au campus de l’Université Libre de Bruxelles, nous nous pencherons d’abord sur le destin du Solbosch, à cheval sur les communes d’Ixelles et de Bruxelles. Nos pas nous mèneront ensuite à Boondael, ancien hameau champêtre apprécié de Charles-Quint qui y faisait halte au retour des chasses dans la forêt de Soignes. Nous en découvrirons l’histoire, les lieux remarquables, le folklore d’autrefois, et nous verrons comment ce petit hameau à vocation agricole s’est peu à peu urbanisé dans le courant du 20ème siècle.

Rendez-vous à 14h00 précises à l’entrée du campus de l’Université Libre de Bruxelles, au croisement des avenues Adolphe Buyl et Paul Héger, devant la libraire « Presses Universitaires de Bruxelles » – bus n°71 ou tram n°94, arrêt ULB.

Durée : un peu plus de 2 heures.

Prix : 6 € pour les membres et 8 € pour les non-membres.

Dimanche 27 avril : « Dinant et Bouvignes, les filles de Meuse réconciliées »

Pendant des siècles, ces deux fières cités éloignées à peine de quelques kilomètres, se déchirèrent à cause de leurs industries concurrentielles, pour se fondre finalement en une seule entité administrative, après les profonds drames vécus lors des deux dernières guerres mondiales.
Lors de deux promenades pédestres, nous irons à la découverte de nombreux vestiges, anciens ou plus récents, de monuments et de personnages qui illustrèrent leur riche histoire, dans un cadre remarquable, entre fleuve et rocs.

Rendez-vous
– à 10h30 à la place Reine Astrid, près du portail Sud de l’abbatiale, à Dinant
– à 14h30 sur la Place du Baillage, près de la Maison Espagnole, à Bouvignes.

Nous vous recommandons de porter des chaussures de marche, vu l’état des vieux pavés.

Prix pour la journée : 6 € pour les membres, 8 € pour les non-membres.

Au terme de notre promenade dans Bouvignes, nous visiterons ensemble la « Maison du Patrimoine Médiéval Wallon » – Ticket d’entrée 3 € ou 2 € pour les seniors.

Dimanche 18 mai : « C’était au temps où Jacques Brel chantait (à) Bruxelles »

MCertains prédisent à Stromae une carrière aussi “formidable” que celle de Jacques Brel, considéré comme un des plus grands talents de la chanson francophone du 20ème siècle. Ayant trouvé le succès à Paris, il n’a pourtant jamais cessé de cultiver sa “belgitude” et il a toujours revendiqué ses origines bruxelloises de pur “Zinneke”. Pour d’évidentes raisons pratiques, nous n’irons pas à Schaerbeek, ni à Anderlecht, Molenbeek, Uccle, Laeken …. où il a aussi séjourné un certain temps. Nous nous contenterons de nous promener dans le centre historique de Bruxelles, sur les lieux qu’il a décrits dans ses chansons, devant les salles dans lesquelles il s’est produit et qui ont parfois disparu, par des endroits qu’il fréquentait et aimait. Ce sera l’occasion de se souvenir, 35 ans après son décès, de celui qui fut élu en 2005 par les Belges francophones comme “le plus grand Belge de tous les temps”. Nous terminerons la visite devant la Fondation Jacques Brel, où vous pourrez, si vous le désirez, poursuivre et compléter votre visite par des vidéos et des chansons du “Grand Jacques”.

Rendez-vous sur la Grand Place devant le portail d’entrée du Musée de la Ville (Maison du Roi) à 14 heures. Durée: environ 1h30.

Prix : 6€ pour les membres, 8 € pour les non-membres.
Ticket d’entrée à la Fondation Brel (Place de la Vieille-Halle aux Blés, 1000 Bruxelles): 5 €

Dimanche 8 juin : « Brasseries bruxelloises : tournée générale ! »

Dès le Moyen Âge, la brasserie a été l’une des industries les plus prolifiques et les plus importantes à Bruxelles et a marqué de son empreinte le paysage, recourant également à ses atouts (les moulins sur la Senne, par exemple). Dès lors, la bière, boisson du peuple par excellence, a toujours été présente dans la ville et c’est encore le cas aujourd’hui. Via Belgica vous propose de retrouver la brasserie et ses produits (gueuze, faro, lambic…) dans le centre historique au travers des divers établissements parfois luxueux ou, tout au contraire, sommaires, qui la débitent : cafés, brasseries, estaminets, caberdouches, etc… D’ailleurs, connaissez-vous la différence entre ces appellations ? Vous l’apprendrez pendant cette visite qui pourra se clôturer, si vous le désirez, autour d’un bon verre… de bière, bien sûr !

Rendez-vous à 14H00 sur devant la Maison des Brasseurs (Grand-Place 10 à 1000 Bruxelles). Durée : 2H00 environ.

Prix : 6 € pour les membres et 8 € pour les non-membres (boisson non comprise).

Lundi 16 juin : « Du vert au cœur du Pentagone »

Même si les constructions y ont poussé comme des champignons, que les infrastructures y ont remplacé dame nature et que le béton y a coulé à foison, le Pentagone recèle encore bien des oasis de verdure : parcs, potagers, jardins, plantations… Via Belgica vous propose une balade commentée à la découverte de ces îlots de verdure qui parsèment la ville. Lors de cette visite, nous aurons également l’occasion de visiter le potager-toit de la Bibliothèque Royale en compagnie d’un guide de l’association « Le début des haricots » qui nous parlera de l’agriculture urbaine et nous présentera le projet du potager de la KBR.

Rendez-vous à 13h30 précises à l’entrée du Parc Royal (angle rue Royale et place des Palais).

Durée de la visite : environ 2h30. Fin du parcours aux environs de la place Fontainas.
Prix (incluant la visite guidée du potager de la KBR) : 11 € pour les membres et 13 € pour les non-membres.

Inscription souhaitée pour le 01er juin au plus tard.

L’asbl se réserve le droit d’annuler la visite s’il y a trop peu d’inscrits.